INDEX.PHP

Dimanche, notre équipe fanion féminine s’est imposée 1-2 à Châtellerault. Aujourd’hui, on vous propose de vivre ce déplacement de l’intérieur avec cet inside.

Bon visionnage ci-dessous !

Les buts de ce match; d’un autre point de vue; sont disponibles ci-dessous :

À l’occasion de la 9ème journée de championnat R1, nos féminines se déplaçaient sur les terres du deuxième au classement : Châtellerault. Dans des conditions particulières et une atmosphère pesante face à l’enjeu du match, nos féminines se sont montrées conquérantes et réalistes en menant 2 buts à 1 à la mi-temps. Envie, solidarité et détermination ont été les maîtres-mots des joueuses de Pascal LAMAGNERE en seconde période, qui ont su maintenir ce score et réaliser la bonne opération du week-end en prenant une avance de 4 points sur son adversaire du jour.

La déclaration

C’est une grosse performance des joueuses. Ce n’était pas le match le plus important mais c’était une belle occasion.
Face à une équipe qui ne nous a proposé qu’un défi physique et une énorme pression, toutes les joueuses ont répondu présentes individuellement et collectivement.
Je suis très fier de ce qu’elles ont fait, elles peuvent l’être également. On a découvert une autre facette de ce groupe dont on sait maintenant qu’il sait répondre au défi. Il faut maintenant enchaîner ce genre de performance sur les deux matchs qui viennent avant la trêve : l’ASMUR à domicile dès dimanche et Bressuire pour terminer à l’extérieur.

Pascal LAMAGNERE (Entraîneur) –

 

Les buts

Le classement
Les résultats


Rendez-vous dimanche 4 décembre à 15h pour la 10ème journée de championnat et la réception de l’ASMUR au Stade Cruchon !

Après la défaite à Pau (2-0), notre équipe fanion féminine doit rebondir dès ce week-end avec la réception de Bayonne dimanche à 15h. Avant cette 8 journée de championnat, Mayliss DANEY a répondu à nos questions.
 

L’équipe a connu un coup d’arrêt avec la défaite à Pau, comment le groupe se sent après cette première défaite ?

Nos victoires consécutives se sont arrêtées le week-end dernier avec notre première défaite à Pau. C’est une grosse déception pour le groupe, pour la première fois depuis le début de la saison notre collectif n’a pas été au rendez-vous. Le moral était plutôt bas, mais nous nous sommes remises au travail à l’entrainement. Il faut que cette défaite nous serve de leçon, il faut rebondir dès ce match contre Bayonne. Il faut se serrer les coudes et travailler toutes ensemble pour atteindre notre objectif de fin de saison qui est la montée en D3.

 

Quelle analyse as-tu de votre début de saison ?

Nous avons travaillé très dur depuis le mois d’août. On a su montrer notre potentiel lors de ce premier bloc de 5 matchs. Je commence à prendre mes marques petit à petit et à être bien intégrée dans ce groupe. On a une équipe très compétitive, il faut performer tous les week-ends et ne rien lâcher.

 

Quels sont tes objectifs cette saison ?

Je dirai que c’est d’avoir le plus de temps de jeu possible sur le terrain et contribuer au maximum de victoires pour notre équipe, afin de finir au sommet du classement.

 
Rendez-vous demain, dimanche 20 novembre, au stade Cruchon pour encourager nos féminines contre Bayonne à 15h !

Le dimanche 30 octobre dernier, notre Club disputait un match historique contre les Chamois Niortais en Coupe de France. Aujourd’hui, on vous propose de revivre cette journée mais vu de l’intérieur avec cet inside.

Bon visionnage ci-dessous !

Si vous l’avez raté, le résumé du match est toujours disponible :

Notre focus de la semaine met à l’honneur l’équipe U11-1 entraînée par Jean-Philippe MARSAU et son adjoint Antoine DUMONT.

Le week-end dernier, nos petits Arlacais disputaient deux rencontres face au FC Bassin d’Arcachon et au FC Talence, marquant le début de la deuxième phase. Mais malheureusement, ces deux matchs ont débouché sur deux défaites, 2-1 et 1-0. « Antoine et moi étions triste pour les garçons, car ils avaient fait deux bonnes séances d’entraînement, en montrant du sérieux, du rythme et de l’envie de bien faire, explique l’entraîneur. Ils ont surtout manqué de réalisme devant le but. Ce fût donc un jour sans pour notre attaque. »

Jean-Philippe poursuit et présente son groupe : « On a un groupe composé de 19 joueurs, invaincus jusqu’au week-end dernier. On a remporté deux tournois de suite : le tournoi de Saintes avec 27 buts marqués et aucun encaissé, puis le samedi suivant le tournoi de Ludon Médoc. La première phase du championnat a suivi avec sept victoires et un match nul. C’est un très bon début de saison de ces 19 garçons. »

Cette année, les objectifs tournent autour de la formation et de l’épanouissement de nos jeunes écureuils. « On veut que TOUS les garçons prennent du plaisir à jouer ensemble, afin de les fidéliser au Club. On veut les faire progresser individuellement et collectivement, qu’ils apprennent à travers les défaites, qu’ils restent motivés lors des matchs nuls et qu’ils puissent rires et s’amuser à travers les victoires. »

Prochains matchs ce samedi matin contre le FC Rive Droite 33 et St André de Cubzac !

En parallèle de notre série Portrait d’éducateur qui sera très vite de retour, on lance une nouvelle série Portrait d’alternant afin de vous présenter tous les alternants du club. Premier épisode avec Chloé RUCHAUD, attaquante de la R1F et alternante au pôle communication !

Bon visionnage ci-dessous !

Dans un derby aussi bouillant qu’animé, les joueurs de Yassine AZAHAF se sont de nouveau inclinés, sur le score de 5 buts à 4 dimanche sur le terrain du SA Mérignac. Troisième revers de suite en championnat déjà pour nos Arlacais qui n’y arrivent plus depuis le match perdu contre Lormont le 23 octobre dernier.

Pourtant, la partie commençait avec un but dès 30 secondes de jeu par Louis LABAT, qui doublait la mise à la 10ème minute. Mais les Samistes parvenaient à réduire le score (10′), puis à égaliser (20′) et enfin à prendre l’avantage (41′). Au retour des vestiaires, les buts s’enchaînaient encore. Romain BRIONNE égalisait (52′), les locaux marquaient à nouveau (53′) et Quentin VALADIE ramenait une fois de plus les deux équipes à égalité (55′). Un scénario de folie et un score de 4-4 à l’heure de jeu. Mais malgré une domination de nos joueurs et plusieurs occasions, c’est le SAM qui l’emporte avec un cinquième but inscrit à la 68ème minute de jeu. À noter l’expulsion de Louis LABAT après un deuxième carton jaune en fin de partie.

 

La déclaration

L’analyse est vite faite. Quand tu es capable de marquer 4 buts sans gagner le match c’est qu’il y a un problème de solidité défensive. Le foot est une question d’équilibre et on n’en a pas eu aujourd’hui. Je ne pense pas que l’enjeu a pris le dessus sur le jeu. C’est notre troisième défaite consécutive en championnat. Les défaillances dépassent ces aspects mentaux liés à un contexte particulier.

Yassine AZAHAF (Entraîneur) –

 

Les buts

 

Prochain match : réception de Panazol le dimanche 20 novembre à 15h !

En déplacement dans le Béarn, les joueuses de Pascal LAMAGNERE se sont inclinées pour la première fois de la saison. La série de six victoires consécutives s’est donc arrêtée samedi soir sur le terrain du PAU FC, qui s’est imposé 2-0.

Mise à part une belle occasion tôt dans le match par Cassandra DELAGE qui a vu sa frappe taper la barre transversale, les Arlacaises n’ont pas réussi à se montrer dangereuses dans cette rencontre. Dominées par les Paloises, nos joueuses ont encaissé un premier but avant la mi-temps (41′) et un deuxième peu après l’heure de jeu (65′).

 

La déclaration

C’est une défaite logique. Pourtant nous aurions pu mener 1-0 aprés 15mn. Nous avons pris une leçon dans chaque compartiment, engagement, communication, abnégation, solidarité. Nous allons tirer les enseignements pour rebondir dimanche face à Bayonne. Chaque match doit être un combat quelque soit l’adversaire. Nous sommes toujours premier et savons ce qui doit être fait pour le rester.

Pascal LAMAGNERE (coach) –

 

Prochain match : réception de l’Aviron Bayonnais le dimanche 20 novembre à 15h

Le mercredi 19 octobre à 12h, on apprenait qu’on allait recevoir les Chamois Niortais pour le 7ème tour de la coupe de France. Commençait alors un marathon de 10 jours pour organiser une rencontre historique pour notre Club. Lieu du match, sécurité, billetterie, partenaires, communication, presse, buvette, logistique,… tant de domaines qui ont mobilisé nos bénévoles pendant plusieurs jours jusqu’au Jour-J, ce samedi 29 octobre. Et si cette journée fût plus que réussie, si cette journée restera gravée dans l’histoire du FCE Mérignac Arlac, c’est grâce à TOUS.

Merci à absolument tous nos bénévoles pour leur travail, leur dévouement, toutes ces heures passées à organiser cet événement. Comme les joueurs sur le terrain, vous avez, en-dehors du terrain, rendu fier tout un Club.

Merci à la mairie de Mérignac de nous avoir permis de jouer au stade Robert Brettes, merci pour son aide précieuse.

Merci au conseil départemental.

Merci à nos partenaires, votre soutien est vital pour notre Club.

Merci à Yassine AZAHAF, son staff et son groupe de nous avoir fait rêver le temps d’une rencontre.

Merci aux clubs voisins qui nous ont envoyé des messages avant et après la rencontre, le football c’est aussi une famille.

Merci à vous, supporters, spectateurs (désormais supporters ? ). Vous étiez plus de 2 000, c’est la première fois que nous avions une telle affluence et nous sommes fiers d’avoir pu compter sur votre soutien. On espère vous accueillir à nouveau, sûrement en comité plus réduit mais dans une ambiance toute aussi familiale, au stade Cruchon pour pousser nos joueurs vers la montée en National 3.

Remerciement particulier à Natacha BERTON, qui a orchestré tout cela d’une main de maître.

En bref, un énorme MERCI à toutes les personnes qui ont participé à l’organisation de cet événement. Au-delà du score, c’est une page de notre histoire que nous venons d’écrire tous ensemble et que cette page est belle ! À très vite et allez ARLAC !

Pour rappel et pour ceux qui vivent dans une grotte, notre équipe fanion masculine a affronté les Chamois Niortais samedi dans le cadre du 7ème tour de la coupe de France. En dépit d’une très belle prestation, les hommes de Yassine AZAHAF ont dû s’incliner sur le score de 1 but à 0.

Mais nos Arlacais n’ont pas à rougir de leur match. Finalement, malgré ce but de Kévin ROCHETEAU encaissé dès la 10ème minute de jeu, Marc RAFA et ses coéquipiers n’ont pas grand chose à se reprocher. Vaillants, et avec l’envie de faire plaisir aux plus de 2 000 spectateurs du stade Robert Brettes, nos joueurs ont tout donné durant plus de 90 minutes. Après un premier acte durant lequel Niort s’est montré le plus offensif, mais sans se procurer de réelle occasion, les Mérignacais sont revenus des vestiaires avec des intentions de jeu plus franches.

Ainsi, les Chamois se sont montrés plus fébriles et les Verts ont un peu plus eu la possession du ballon. De quoi faire passer quelques frissons dans les rangs du pensionnaire de Ligue 2. Comme sur la frappe de notre capitaine Marc RAFA captée par le gardien (47′), la tentative hors cadre de Louis LABAT (82′) ou encore, et surtout, ce centre côté droit qui, dans les derniers instants, ne trouve personne dans la surface (90+5′). Notre portier Thomas JACQUEMIN a également veillé au grain tout au long de la rencontre et notamment en fin de match, en sortant plusieurs arrêts décisifs.

Au final, même si l’aventure en Coupe de France s’arrête ici, c’est une très belle copie rendue par les joueurs de Yassine AZAHAF, qui ont rendu fier tout un Club ce samedi après-midi. Merci messieurs !

Les déclarations

Je ressens beaucoup de fierté déjà, parce que les garçons ont gagné le respect des Chamois Niortais. On s’était dit avant le match qu’il était hors de question d’avoir honte à la fin ou de subir une élimination. On est loin de ça, donc il y a vraiment une sensation de fierté.
Quand tu as la porte qui est ouverte, tu te dis que tu peux rentrer mais ça n’a pas suffit. Forcément, il y a des regrets, par rapport à l’efficacité offensive que eux ils ont, c’est une équipe professionnelle. On a donné beaucoup d’efforts, on a couru beaucoup plus qu’eux, ça a manqué de lucidité, ce n’est pas notre quotidien, on ne joue pas des matchs comme ça tous les week-end. Il y a des circonstances atténuantes, mais c’est le foot c’est comme ça.
Une page se tourne, place au championnat, on y mettra toute notre énergie pour remplir nos objectifs.

Yassine AZAHAF (Entraîneur) –

 

Je retiens une bonne prestation de l’équipe, je pense qu’on a réalisé un bon match. Sur la première mi-temps, on prend un but assez rapidement. On n’a pas baissé la tête, on est restés fidèles à nos principes de jeu mis en place par le coach. Il n’y a qu’1-0 à la mi-temps, on n’est pas à côté de la plaque dans le jeu. En deuxième mi-temps, on est repassés sur nos principes de jeu de championnat et on les a mis en difficulté. Je pense qu’on peut être fiers de notre prestation.

Louis LABAT (Attaquant) –

 

Le résumé vidéo

 

La feuille de match

Lieu : Stade Robert Brettes (Mérignac)
Arbitres : M.CHAPAPRIA, assisté de M.LARHANT et M.CHAPTAL
Score : 0-1 (0-1 MT)
But : Rocheteau (10′) pour Niort
Cartons jaunes : Bouchon (61′) pour Arlac ; Vallier (12′) pour Niort
Arlac : Jacquemin – Bouchon (Spiteri, 74′) – Jurado – Brionne (Gossene, 31′) – Besse – Husson – Valadié – Rafa (cap) – Portuguez – Deganello (Vilela Vieira, 81′) – Labat
Niort : Louchet (Michel, 68′) – Durivaux – Vallier (Moutachy, 46′) – Conte (cap) – Matufueni – Benchamma – Zemzemi (Kaboré, 90+2′) – Olaitan – Rocheteau (Merdji, 86′) – Boutobba – Sagna


Prochain match : retour au championnat avec un déplacement à Cognac le samedi 5 novembre à 19h

Dimanche après-midi, à 15h, notre équipe fanion féminine sera le terrain de l’ASMUR pour le dernier tour régional de la coupe de France. Avant cela, notre gardienne de but Léa DUPRUILH a répondu à nos questions.

 

Comment vas-tu après ta blessure ? Qu’est-ce que tu avais exactement ?

Je vais bien, je suis à 100% de mes capacités ! J’ai eu un traumatisme crânien suite à un impact avec la joueuse de Bergerac lors du précédent tour en coupe de France.

 

Comment abordes-tu le match de dimanche ?

J’aborde ce match comme tous les autres matchs de la saison, avec l’envie de gagner et de rester sur notre série d’invincibilité.

 

Que penses-tu de votre début de saison ?

Notre début de saison est parfait, on est sur trois victoires en trois matchs en coupe de France et 5 sur 5 en championnat. On espère continuer sur cette lancée, prendre un maximum d’avance en championnat et aller le plus loin possible en coupe de France.

 

Rendez-vous dimanche à partir de 14h sur notre site pour suivre la rencontre en live !

 

Notre équipe fanion masculine disputera un match historique pour le Club ce samedi, ce sera la première fois que le FCE Mérignac Arlac affronte un club professionnel en match officiel. Les joueurs de Yassine AZAHAF seront opposés aux Chamois Niortais pour le 1er tour fédéral de Coupe de France. Avant cela, le coach a répondu à nos questions.
 

L’adrénaline monte doucement, comment se sent le groupe à moins de deux jours du match ?

« Le groupe se sent bien, tout le monde est excité, enthousiaste, je le ressens sur les entraînements. La préparation est différente forcément, on a très vite basculé sur ce match, avec une séance vidéo plus tôt que prévu. Inconsciemment, on y pense depuis que le tirage était connu mais tout le monde est investi, que ce soit pour le championnat ou pour la Coupe de France. »

 

L’équipe a-t-elle digéré la défaite de dimanche contre Lormont ?

« Il y avait beaucoup de déception après ce match, de la frustration aussi. Les joueurs ont tout donné mais c’est le football, le résultat ne tourne pas toujours en notre faveur. On a manqué de réaction après leur premier but, on n’a pas répondu au défi physique. Mais désormais c’est bien digéré, on est vite passés à autre chose pour se concentrer sur la réception de Niort. »

 

Quel est ton rapport à la Coupe de France ?

« J’ai affronté l’an dernier Bergerac, une grosse équipe qui aime la coupe, ils vont assez loin en général. Quand t’es une R1, c’est déjà quelque chose. Mais en 10 ans de coaching d’une équipe, ce sera la première fois que je suis opposé à une équipe professionnelle. Je pense que ce sera une première pour tout le groupe également. »

 

On sait que la Coupe de France n’est pas l’objectif, mais c’est une belle opportunité pour le club et les joueurs…

« Oui, cela permet de mettre un coup de projecteur sur l’équipe et sur le club. Le championnat, c’est un peu le travail de l’ombre. Mais la coupe, c’est une occasion de briller ! Dans notre cas, on parle même d’un exploit, on peut rentrer dans l’histoire de la coupe de France ! »

 

À quel genre de match tu t’attends ?

« Je pense que ce sera un vrai match de coupe. Le terrain sera compliqué et rendra difficile le jeu, donc dans ce domaine on ne devrait pas trop se rendre compte de l’écart. Mais Niort aura la possession, ils seront difficile à manoeuvrer. De notre côté, c’est LE match de la saison, on sera à 200% et je suis certain que les joueurs donneront tout ce qu’ils ont ! L’objectif principal sera de ne pas prendre de but trop tôt et de maintenir le suspens le plus longtemps possible. »


Le parcours en coupe de France

Le match : Mérignac Arlac – Niort, samedi 29 octobre à 14h au stade Robert Brettes de Mérignac
Les infos pratiques

Dans le cadre du 1er tour fédéral de la coupe de France, notre équipe fanion masculine reçoit les Chamois Niortais, pensionnaires de Ligue 2. Il s’agira d’une première pour notre Club, qui n’a jamais affronté de club professionnel en match officiel dans son histoire ! Voici toutes les informations à savoir avant ce match.

Les informations

Date et horaire : samedi 29 octobre à 14h (ouverture des portes à 12h)
Lieu : Stade Robert Brettes à Mérignac
Tarif : 8€, gratuit pour les – de 12 ans et pour les licencié.e.s du FCEMA (se rapprocher du secrétariat pour les licencié.e.s)
Billetterie : Prévente des billets le vendredi 28 octobre de 14h à 20h au bureau du club, Avenue Bon Air à Mérignac. Puis le samedi 29 octobre au stade Robert Brettes, à 12h
Médias : pour toutes demandes liées à la presse (accréditations, interviews, photographe,…), on vous invite à prendre contact avec nous par mail à communication@fce-merignac-arlac.fr

Le partenaire du match

La société Full Fly est notre partenaire officiel pour cette rencontre. Pour l’occasion, notre partenaire vous offre 10% de remise sur présentation de votre billet de match Mérignac Arlac – Niort (Offre valable jusqu’au 27/11/2022)
FULLFLY Bordeaux est un complexe entièrement dédié à la simulation de la chute libre Indoor.
Anniversaire dès 5 ans, sortie entre amis ou collègues, en famille, EVG / EVJF, séminaire, team building, afterwork… Autant d’excuses pour venir goûter aux sensations de la chute libre et vivre une expérience hors du commun en toute sécurité.Venez découvrir ces sensations indescriptibles, les mêmes que si vous sautiez en parachute. FULLFLY Bordeaux vous apporte le ciel à vos pieds.

Une chambre de vol de 4,30 m de diamètre et 13 m de hauteur, jusqu’à 300 km/h de vent ! Sensations garanties dans un espace aménagé avec bar, snack et espaces cosy pour vous détendre après les vols et profiter de cette expérience avec vos amis.
Un emplacement de choix dans la métropole Bordelaise, situé au cœur du Village Décathlon de Mérignac, à 3 minutes de l’aéroport de Bordeaux–Mérignac et 15 minutes du centre-ville historique de Bordeaux.

Arlac / Niort en live

Le live de ce match sera disponible sur notre site internet à partir de 13H00 !

Pour la 5ème journée du championnat, les hommes de Yassine AZAHAF recevaient au stade Cruchon l’équipe de Lormont. Malheureusement, les Arlacais ont concédé leur première défaite de la saison (1-2).

Malgré un début de match à l’avantage de nos joueurs, le score ne bouge pas et reste à 0-0. Les Verts se procurent plusieurs situations intéressantes mais butent sur des Lormontais bien en place et solides.
Au retour des vestiaires, les Mérignacais semblent de plus en plus dangereux et cela va finir par se concrétiser. Sur corner, Romain BRIONNE place sa tête et ouvre le score (56′) !

Par la suite, Lormont pousse pour égaliser et y parvient sur coup-franc, lorsqu’Aziz BA ABDOUL dévie le ballon dans les filets (65′). Coup de froid dans les rangs arlacais qui ne parviennent pas à reprendre l’avantage. Pire encore, les visiteurs inscrivent un deuxième but à cinq minutes du terme par Frédéric NDI ASSOUMOU, une nouvelle fois sur coup de pied arrêté (85′). Marc RAFA et ses coéquipiers perdent leurs premiers points de la saison et devront relever la tête pour la réception de Niort en coupe de France.
 
 

La déclaration

C’était un match compliqué, on n’est jamais vraiment rentrés dedans au niveau de l’intensité, de l’agressivité et de la qualité technique. Lormont avait un bloc médian bas, ils nous ont laissés jouer. On a mal négocié les situations pour les mettre an danger. On arrive quand même à ouvrir le score, mais après le but ça nous endort un peu. On recule au lieu de s’en servir pour prendre de la confiance et essayer de leur poser plus de problèmes. On prend ensuite ces deux buts sur coups de pieds arrêtés qui sont évitables avec plus de communication entre nous. Il faut passer à la suite, se tourner vers la coupe de France et surtout le championnat dans deux semaines.

Marc RAFA (Milieu de terrain et capitaine) –

 

Les buts

Retour au championnat dimanche pour notre R1F qui reçoit Bassens à 15h au stade Cruchon. Avant cela, notre milieu de terrain Flora AKSAS a répondu à nos questions.

 

Que retiens-tu de votre dernier match à Bergerac en coupe de France?

Il est vrai que le match de coupe de France à Bergerac s’est avéré compliqué, car nous avons testé un nouveau dispositif qui n’est pas encore acquis à 100%, ce qui nous a mis en difficulté. Mais nous retenons tout de même de ce match la victoire et donc la qualification au prochain tour !

 

Comment abordes-tu le match de dimanche ?

Nous sommes sur une belle lancée avec un sans faute en ce début de championnat, ce qui nous met en confiance pour aborder les prochains matchs. En revanche il ne faut surtout pas tomber dans la facilité et ne jamais perdre de vu notre objectif, donc nous sommes très déterminées à continuer cet enchaînement et cela sera à confirmer dès ce week end contre une équipe de Bassens solide.

 

Que penses-tu de votre début de saison ?

Comme je l’ai dit juste avant nous avons débuté ce championnat sur les chapeaux de roue, un sans faute. Ceci est la concrétisation du travail fourni par l’ensemble du groupe ainsi que du staff. Il faut que l’on continue de travailler sérieusement et tous ensemble, car pour moi c’est la clé de la réussite.

 

Rendez-vous ce dimanche 23 octobre à partir de 15h pour soutenir nos joueuses !

 

Après le tirage au sort d’hier, qui a désigné les Chamois Niortais (Ligue 2) comme adversaire de notre R1 pour le 7ème tour de la coupe de France, Yassine AZAHAF donne sa réaction :
 

La déclaration

Je suis très heureux de ce tirage. On joue la Coupe de France tous les ans pour espérer jouer une équipe professionnelle. Ça va être une expérience humaine et sportive hors du commun. Les joueurs sont très excités à l’idée de jouer cette rencontre !

Y. AZAHAF (Entraîneur) –

 

Rendez-vous le dimanche 30 octobre au stade Cruchon (horaire à définir) !

Le week-end dernier, la mairie de Mérignac était sur les installations du stade Cruchon pour une journée Octobre Rose. Plusieurs animations étaient en place : escalade, tir à l’arc,… mais aussi une boucle d’1 km dans le bois du Burck. La ville reversait ainsi 1€ pour chaque kilomètre bouclé à l’association LISA Bordeaux qui accompagne les patientes durant le parcours de soin.

Pour l’occasion, nos U13 féminines ont participé à cette opération ! 12 joueuses et leur coach Sonia RAFI ont effectué deux tours de la boucle pour un don de 26€ à l’association.
 

 
En complément, le Club organise un événement ce dimanche 23 octobre en soutien à cette même association LISA Bordeaux. Retrouvez plus d’informations en cliquant ici !

Cette semaine, on part à la découverte de nos U18 R1 entraînés par Ali RAFI et son adjoint Maxime CHOLLET. Le début de saison est positif pour nos jeunes Arlacais qui sont sur trois victoires en autant de rencontres : 9-1 contre Tulle, 0-6 à Bergerac et 3-2 contre Bergerac le week-end dernier : « Sur le plan des résultats notre début de saison est bon, explique le coach Ali RAFI. Nous travaillons dur depuis le 16 août, les garçons sont à l’écoute et demandeurs. Les axes d’améliorations sont nombreux et sur différents aspects, avec Maxime nous usons beaucoup d’énergie et les joueurs nous le rendent bien. On souhaite qu’ils se retrouvent et s’élèvent dans un projet de vie et de jeu. »

Samedi, nos U18 recevaient Bergerac pour la 3ème journée du championnat. Ali RAFI revient sur cette rencontre : « L’équipe réalise une belle première mi-temps dans la maîtrise collective. Nous menons logiquement 1 à 0. En seconde période, suite à deux erreurs (nécessaires pour l’apprentissage) nous sommes menés 1 à 2 contre le cours du jeu. À la 80ème minute, des changements tactiques nous permettent d’égaliser et de reprendre l’avantage. »

Désormais, le groupe est tourné vers la coupe Gambardella. Ce samedi, Arlac accueille les Croisés de Bayonne pour le 3ème tour de la compétition. Dans le même championnat que nos jeunes écureuils mais dans la poule C (Arlac est dans la poule B), les Bayonnais restent sur une défaite 0-3 face à l’Aviron Bayonnais. Le coach Arlacais et son groupe abordent ce match « avec du sérieux, de l’humilité et beaucoup d’envie. Pour les joueurs (et pas qu’eux), cette compétition est importante et nous devons nous mettre à disposition pour les accompagner du mieux possible. »

On vous attend nombreux samedi à 15h30 sur le terrain honneur du stade Cruchon !

Dimanche, nos deux équipes fanions jouaient en coupe de France.

Sur le terrain honneur du Stade Cruchon, notre équipe fanion masculine a réalisé une très belle prestation qui lui a permit d’éliminer Guéret, pensionnaire de N3, sur le score de 3 bus à 0. Les réalisations arlacaises sont de Florian POURTUGUEZ, Marc RAFA et Elisio GOMES DA SILVA. Les hommes de Yassine AZAHAF se hissent donc au 7ème tour de la compétition et peuvent rêver de recevoir une équipe professionnelle (tirage au sort mercredi 19 octobre). Le 7ème tour marquera l’entrée des clubs du championnat de France de Ligue 2.

Notre équipe fanion féminine était elle à Bergerac pour le 3ème tour de la coupe de France. Les Arlacaises et les Bergeracoises ont dû attendre la séance de tirs au but pour se départager, après un score de 2-2 au terme du temps réglementaire. Charlotte SERNA et Shanya AOUNI sont nos buteuses.
Aux tirs au but, les Vertes s’imposent 5-4 et se qualifient donc pour le 4ème tour de la Coupe de France ! Le tirage au sort a d’ailleurs eu lieu et a désigné l’ASMUR comme prochain adversaire. Le match se jouera là-bas le 30 octobre prochain.

Revivez ces deux victoires à travers les réactions de Yassine AZAHAF et Natacha BERTON, qui était exceptionnellement la coach des féminines, ainsi que les vidéos des buts.

Les déclarations

On a maîtrisé notre sujet du début à la fin. Au début du parcours, on s’était dit que l’objectif serait de battre une équipe hiérarchiquement supérieure. C’est chose faite et en plus avec la manière. Maintenant ce n’est que du bonus ! Entre les joueurs et le staff, nous avons la même mentalité. L’appétit vient en mangeant, on va vraiment se prêter au jeu maintenant : on souhaite aller le plus loin possible !

Yassine AZAHAF (Entraîneur) –

 

C’était un match un peu compliqué. On a volontairement changé notre système de jeu et on a eu des difficultés à s’organiser. Malgré cela, on a une bonne entame de match, on est bien en place, on joue bien. Puis on tombe dans leur jeu, un jeu très aérien mais on n’a pas les mêmes qualités que l’adversaire à ce niveau-là. On rentre au vestiaires en menant 1-2 quand même. On joue mieux en deuxième mi-temps, on pose notre jeu, on a beaucoup d’occasions mais on manque de réussite. La séance de tirs au but arrive avec son stress et ses émotions, mais on a plus de lucidité et de sérénité que l’adversaire. On connaissait nos qualités et on n’a pas eu peur de mettre nos cinq pénos.

Natacha BERTON (Entraîneure) –

 

Les buts

 

Le dimanche 23 octobre, on vous donne rendez-vous au Stade Cruchon pour un après-midi de gala placé sous le signe du soutien à Octobre Rose !

Nos deux équipes fanions, féminine et masculine, joueront à domicile respectivement face à Bassens et Lormont, à 15h. En plus de nos séniors 4 qui recevront en lever de rideau Blanquefort (13h).

Du beau football en perspective et une belle occasion pour soutenir la lutte contre le cancer sein. Ainsi, en avant-match, nos deux équipes fanions porteront des t-shirts roses qui vous seront ensuite proposés à la vente. L’intégralité des bénéfices sera reversée à l’association LISA, l’institut du sein de Bordeaux. 

En parallèle, vous pourrez vous restaurer avec la vente de diverses gourmandises, comme des crêpes et des gaufres, dont les bénéfices iront également à l’association LISA.

LISA, c’est L’Institut du Sein d’Aquitaine, situé à Tivoli (220 rue Mandron, 33000 BORDEAUX) et qui facilite vos parcours de soin grâce à l’action de praticiens. Retrouvez plus d’informations sur leur site internet Lisa-bordeaux.fr ainsi que sur les réseaux Facebook et Instagram et par téléphone au 05 56 11 90 48.

On vous attend nombreuses et nombreux le dimanche 23 octobre au stade Cruchon, dès 13h ! N’hésitez pas à vous inscrire sur notre événement Facebook !